Corporation Métaux Précieux du Québec définit plusieurs cibles aurifères sur 13 km avant la campagne de forage à Sakami

MONTRÉAL, 22 oct. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Corporation Métaux Précieux du Québec (TSX.V : CJC,  FSE : YXEP, OTC-BB : CJCFF) (« QPM » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer les résultats des levés héliportés magnétométriques, radiométriques et de polarisation provoquée («  PP ») ainsi que du programme de prospection et d’échantillonnage de roches et de sols qui ont été réalisés à l’été sur le projet Sakami (voir le communiqué de presse du 24 septembre 2019). QPM a amélioré la définition des cibles connues et a identifié plusieurs nouvelles cibles de forage. Les cibles définies seront testées lors du programme de forage qui est en cours d’élaboration et qui devrait commencer plus tard cette année. Les cibles sont caractérisées comme suit :

  • situées le long d'un axe minéralisé de 13 km orienté SSO-NNE qui inclut les indices Apple, Péninsule, Simon, JR et Île (avec une minéralisation aurifère détectée dans des échantillons choisis, des sondages et des tranchées) et le gîte La Pointe (Figure 1);
  • situées à une distance allant jusqu'à 1 500 m du contact favorable entre les sous-provinces géologiques d'Opinaca et de La Grande;
  • montre une corrélation spatiale avec une importante discontinuité magnétique présente le long de l’axe minéralisé et parfois avec des structures magnétiques d’orientation E-O;
  • étroitement associées aux formations de fer, qui sont discontinues et apparemment plissées; et
  • corrélées spatialement avec les anomalies PP et des anomalies géochimiques des sols en or et en arsenic.

L'un des faits saillants du programme a été la définition d'une cible de forage de première priorité dans le secteur Apple (Figure 2). Un indice aurifère découvert en 2000 rapportait respectivement 23,82 g/t Au et 4,73 g/t Au dans des échantillons choisis. Deux autres échantillons choisis cet été ont rapporté 9,52 g/t Au et 6,37 g/t Au.

En outre, le programme d'échantillonnage de sols a validé les résultats très encourageants du programme d'échantillonnage de sols réalisé en 2018 (voir le communiqué de presse du 5 décembre 2018) sur une distance d'environ 2 km à l'ouest du gîte aurifère de La Pointe. Ce secteur comprend également la minéralisation à haute teneur en nickel issue de la réanalyse d'échantillons de carottes de forage historiques et non analysés (voir le communiqué de presse du 2 octobre 2019). Ces résultats feront l'objet d'un communiqué de presse ultérieur à l'automne.

Les travaux de terrain sur les projets Corridor Cheechoo-Éléonore, Charles et Blanche sont terminés. Les travaux sur le projet Opinaca West sont en cours. Les résultats seront disponibles plus tard cet automne.

Projet aurifère Matheson Joint Venture, camp minier de Timmins, Ontario

La Société détient une participation de 50 % dans quatre blocs non-contigus totalisant 41 claims miniers à cellules uniques, quatre claims brevetés (droits de surface et miniers) et trois baux (droits de surface et miniers) totalisant 13 km2 du projet Matheson Joint Venture (« Projet Matheson »), situé à 24 km du centre-ville de Timmins en Ontario. International Explorers and Prospectors Inc. (« IEP ») détient l’autre 50 %. La Société et IEP ont convenu de vendre leurs intérêts respectifs dans le Projet Matheson.

Le projet couvre des lithologies et des structures prospectives analogues au contexte géologique de la mine d’or voisine Hoyle Pond, exploitée par Newmont Goldcorp Corporation. La mine de Hoyle Pond a produit 4 millions d'onces d'or à une teneur moyenne de 12 g/t en or de 1985 à 2018, ce qui en fait l'un des gisements à plus haute teneur du camp de Timmins. La présence de minéralisation sur des projets adjacents et/ou à proximité n’est nécessairement indicative que la minéralisation peut être présente sur le Projet Matheson.

Un certain nombre de cibles d'exploration ont été identifiées par des programmes d'exploration antérieurs mais n'ont pas été systématiquement testées par forage.

La Société a déposé un nouveau rapport technique National Instrument 43-101 (« Rapport Technique ») concernant le Projet Matheson. Le Rapport Technique a été préparé par M. Paul Chamois, géologue, de RPA Inc. (« RPA »), qui est une personne qualifiée indépendante au sens du Règlement 43-101. Le Rapport Technique est disponible sur le site Web de la Société ou sous le profil de la Société à l’adresse www.sedar.com. La Société continue de vendre sa participation dans des actifs secondaires ou d'identifier des partenaires pour poursuivre l'exploration (voir le communiqué de presse du 23 mai 2019).

Travaux de terrain et assurance qualité / contrôle de la qualité

Les levés héliportés mag et radiométrique, et de PP ont été effectués respectivement par GDS Data Solutions Inc. (situé à Laval) et Geosig Inc. (situé à Québec). Le traitement et l'interprétation des données géophysiques ont été réalisés par Inter Géophysique Inc. (situé à Rosemère).  La prospection, l’échantillonnage des roches et des sols ont été effectués par Consul-Teck Exploration Minière Inc. (situé à Val-d’Or).

Des procédures d’assurance qualité et contrôle de la qualité ont été mises en œuvre afin de s’assurer des meilleures pratiques en matière d’échantillonnage et d’analyse d’échantillons de sols et de roches. Les échantillons ont été mis dans des sacs individuels identifiés puis assemblés dans des conteneurs scellés qui ont été livrés au laboratoire d’ALS Minerals de Val-d’Or, Québec. Avant leur préparation, les échantillons sont pesés et répertoriés. Les échantillons ont été analysés par la mise en solution par l’eau régale avec finition par plasma inductif couplé à la spectroscopie d’émission atomique (ICP-AES). La procédure analytique pour l’or est la pyroanalyse avec une finition à la spectrométrie d’absorption atomique sur un échantillon de 30 g (0,005-10 ppm Au). Toutes les analyses dépassant 10 ppm Au sont reprises avec une finition gravimétrique.

Personnes qualifiées

Normand Champigny, ing., chef de la direction de la Société et Jean-Sébastien Lavallée, (OGQ # 773), géologue, vice-président exploration, administrateur et actionnaire de la Société, deux personnes qualifiées en vertu du Règlement 43-101 sur les normes de divulgation concernant les projets miniers, ont préparé et approuvé le contenu technique du présent communiqué.

À propos de RPA

RPA Inc. est un groupe de professionnels techniques qui conseillent l’industrie minière depuis plus de 30 ans. Au cours de cette période, RPA est devenue une organisation très respectée, considérée comme la société de choix pour le travail sur les ressources et les réserves.

À propos de Corporation Métaux Précieux du Québec

QPM est une société d’exploration aurifère avec de vastes terrains dans la région très prometteuse d’Eeyou Istchee Baie-James, au Québec, à proximité de la mine d’or Éléonore de Newmont Goldcorp Corporation. Le projet phare de QPM est le projet Sakami avec des teneurs significatives et des cibles bien définies prêtes à forer. L’objectif de QPM est d’avancer rapidement le projet à l’étape de l’estimation de ressources minérales.

Pour plus amples renseignements, communiquer avec :

Jean-François MeilleurNormand Champigny
PrésidentChef de la direction 
Téléphone : 514 951-2730Téléphone : 514 979-4746
Courriel : jfmeilleur@qpmcorp.caCourriel : nchampigny@qpmcorp.ca

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c49e839a-62a0-4085-950a-46cac0b8d444

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/ff30bbd0-1b7e-4212-a490-757f1339adbe