Camions au propane : moteur de changement pour réduire les émissions de GES au Québec

MONTRÉAL, 24 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- L’Association canadienne du propane (ACP) se réjouit de la bonification et du prolongement du programme d’aide Écocamionnage annoncé aujourd’hui par le gouvernement. L’industrie du propane pourra continuer à favoriser l’utilisation d’équipements et de technologies visant à améliorer l’efficacité énergétique tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le transport des marchandises, a indiqué Nathalie St-Pierre, présidente-directrice générale de l’ACP.

Pour les gestionnaires de parcs automobiles, le propane est un choix idéal, car il s’agit d’un carburant automobile de confiance. Mondialement, plus de 25 millions de véhicules alimentés au propane circulent sur les routes, dont plus de 50 000 au Canada. L’auto-propane est le troisième carburant automobile le plus populaire au monde, y compris au Canada, après l’essence et le diesel. La technologie est donc clairement au point et a largement fait ses preuves.

Non seulement le propane est-il moins cher que l’essence (40 %), mais il a une empreinte carbone plus faible que l’essence –  jusqu’à 26 % moins de GES au cours de son cycle de vie et jusqu’à 18 % moins de CO2 au moment de la combustion. Le propane émet 98 % moins de matières particulaires que les véhicules au diesel et jusqu’à 96 % moins de substances toxiques que l’essence.

« Et nous pouvons faire mieux dans le secteur du transport des marchandises. Le transport par camion a connu une augmentation de 28 % depuis 1995, plus particulièrement le camionnage léger, dont la consommation d’énergie a augmenté de plus de 72 % durant cette période, a mentionné Mme St-Pierre. Il nous apparaît important et urgent qu’un autre programme visant ces camions soit rapidement mis en place. »

Le propane est une solution énergétique qui est propre, abondante et disponible maintenant. C’est un carburant à faible taux d’émission qui peut améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions de GES. En plus d’être économique grâce à des coûts d’entretien et de carburant moins élevés, et des coûts liés à la conversion rapidement amortis, le propane profite de la plus importante infrastructure de ravitaillement parmi les carburants de remplacement au Canada. D’autres solutions en transport exigent d’importantes dépenses dans les infrastructures ou de nouveaux développements technologiques alors que le propane est une solution économique prête à répondre aux besoins des consommateurs dès aujourd’hui.  

 « Nous allons nous assurer que la mise en œuvre de ce programme permette aux entreprises d’avoir accès aux technologies utilisant du propane afin qu’elles puissent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et leur consommation de carburant. De plus, nous allons poursuivre nos efforts afin que les propriétaires de flottes de camions légers aient aussi accès à un soutien financier, » a conclu Mme St-Pierre.

Au sujet de l’Association canadienne du propane
Fabryki Mebli Forte de plus de 400 membres, l’Association canadienne du propane (ACP) représente à l’échelle nationale une industrie en pleine croissance qui injecte plusieurs milliards de dollars dans l’économie du pays et emploie des dizaines de milliers de Canadiens. L’ACP élabore et produit du matériel de formation pour l’industrie, offre un plan d’intervention d’urgence à ses membres et défend les intérêts de ces derniers et de l’ensemble de l’industrie du propane. L’ACP ne surveille pas le prix ou l’approvisionnement du propane, ne produit pas d’analyse sur ces sujets et ne commente pas les opérations d’entreprises individuelles.

Source : Association canadienne du propane

Contact : Mélissa Michaud, gestionnaire, Événements et Communications, à info@propane.ca ou au 613 683-2273.