Worldline: chiffre d'affaires du troisième trimestre 2020 en ligne avec les objectifs annuels

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2020
en ligne avec les objectifs annuels

Chiffre d’affaires : 573 millions d’euros
Recul organique de -2,7%

Fabryki Mebli Forte amélioration par rapport au deuxième trimestre, comme prévu

Très large succès de l’offre publique amicale sur Ingenico
88,6% des actions d’ Ingenico et 99,6% des OCEANEs apportées à l’offre
Programme d'intégration Day-one readiness pleinement opérationnel
Lancement de la revue stratégique de l'activité des terminaux de paiement

Confirmation de tous les objectifs 2020 de Worldline

Nouvel ensemble d'objectifs 2020 prenant en compte la contribution d' Ingenico , en parfaite cohérence avec les objectifs précédents

Bezons, le 29 octobre 2020 – Worldline [ Euronext : WLN], leader européen dans le secteur des paiements, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020.

Gilles Grapinet, Président-Directeur Général de Worldline a déclaré:

« Worldline publie aujourd'hui son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre, parfaitement en ligne avec nos attentes. L'amélioration significative de l'évolution du chiffre d’affaires au troisième trimestre reflète, en particulier, une forte dynamique des paiements domestiques sur tous nos principaux marchés, soutenue par l’adoption accélérée des paiements électroniques et une dynamique toujours forte du commerce en ligne.

Au-delà de l’activité commerciale courante, le fait majeur de ces derniers mois a été de bien sûr de mener à son terme, hier, l’acquisition stratégique et amicale d’ Ingenico . Je tiens à remercier chaleureusement les équipes des deux groupes pour leur coopération exemplaire qui nous a permis d’atteindre ce résultat dans le strict respect de notre calendrier d’ensemble. Je suis très heureux du taux d’apport à l’offre publique extrêmement élevé à 89%, qui témoigne de l’adhésion massive des actionnaires d’ Ingenico à notre projet et de la pertinence industrielle reconnue de ce rapprochement. Nous nous réjouissons de compter désormais les actionnaires d’ Ingenico parmi nos actionnaires.

Worldline est plus que jamais en position centrale pour continuer à participer au mouvement de consolidation de notre industrie des paiements digitaux, en Europe et au-delà et comme prévu, nous engageons également la revue stratégique de l'activité des terminaux de paiement.

Grâce au minutieux travail de préparation effectué par les équipes depuis l'annonce de la transaction, nous sommes aujourd'hui pleinement opérationnels pour mettre immédiatement en œuvre l'intégration et nos programmes de synergies.

Avec la transformation accélérée au profit des paiements digitaux liée à la pandémie et au repositionnement compétitif très significativement renforcé de la nouvelle société, nous nous projetons avec une confiance totale dans le très fort potentiel de croissance organique de la société pour 2021 et au-delà. »


Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 par Ligne de Services

  Chiffre d'affaires
     
En millions d'euros T3 2020T3 2019*Variation organique
     
Services aux Commerçants 270,4283,8-4,7%
Services Financiers 224,1225,1-0,4%
Mobilité & Services Web Transactionnels 78,279,8-2,0%
     
Worldline 572,7588,8-2,7%

* à périmètre et taux de change constants

Au cours du troisième trimestre 2020, le chiffre d’affaires de Worldline a atteint 572,7 millions d’euros, en forte amélioration par rapport au deuxième trimestre, les mesures de distanciation sociale, de confinement et de fermeture des magasins ayant été progressivement levées depuis mi-mai dans nos principales géographies. Ainsi, et comme attendu, la baisse organique du chiffre d’affaires au troisième trimestre a été limitée à -2,7%, représentant une forte amélioration par rapport à la baisse de -13,1% du chiffre d’affaires enregistrée au second trimestre.

Le chiffre d’affaires des neufs premiers mois de 2020 s’est élevé à 1 662,0 millions d’euros. Depuis le début de l’année, l’activité du groupe a été impactée par les mesures sanitaires liées à la COVID-19 et leurs effets sur les économies européennes, notamment entre mars et juin. Cependant, grâce au profil d’activité diversifié de Worldline, la baisse du chiffre d’affaires depuis le début de l’année est restée limitée à -4,7%.

Services aux Commerçants

Le chiffre d’affaires des Services aux Commerçants au troisième trimestre 2020 s'est redressé par rapport au point bas atteint au deuxième trimestre (-21,5%) et s’est élevé à 270,4 millions d’euros, limitant la décroissance organique à -4,7% ou -13,4 millions d’euros par rapport au troisième trimestre 2019.

En effet, au cours de l'été, les volumes de transactions ont continué à se redresser progressivement, parallèlement à l'assouplissement progressif des mesures sanitaires liées à la COVID-19, à la réouverture des économies européennes et à l'augmentation de la consommation domestique des citoyens européens pendant la saison estivale. En conséquence, le nombre de transactions d'acquisition commerçants en Europe continentale a augmenté de +13% au cours du trimestre, avec une forte croissance dès juillet. Les volumes de transactions ont été soutenus par la plus grande adoption des cartes, notamment pour les paiements domestiques sans contact et par des transactions de commerce sur internet beaucoup plus importantes (+48%).

Cependant, en l'absence quasi totale d’évènements sportifs, économiques ou culturels internationaux, ainsi que de voyages intercontinentaux, tous fortement impactés par les restrictions, les transactions transfrontalières par cartes de crédit internationales et les services à valeur ajoutée associés (tels que la conversion dynamique des devises) sont restées nettement inférieures par rapport à la même période l'année dernière. De plus, les activités de Services aux Commerçants de Worldline sont restées affaiblies en Inde où la fermeture des magasins a été prolongée jusqu'au 31 octobre 2020. En conséquence, le chiffre d'affaires combiné d’Acquisition Commerçants et d’Acceptation des Paiements en ligne a baissé de façon organique d’environ -5%.

Le chiffre d’affaires des Services Digitaux aux Commerçants a également diminué, du fait de plus faibles volumes de cartes privatives traités en Angleterre, en particulier pour les chaînes de cinémas et d’hôtellerie.

Enfin, le chiffre d’affaires des Terminaux de Paiement est resté quasiment stable durant le trimestre grâce aux ventes des nouveaux produits (le terminal de paiement autonome VALINA et le terminal de nouvelle génération YUMI), dans un contexte d’accélération de la transition numérique des commerçants.

Au cours des neufs premiers mois de 2020, le chiffre d’affaires des Services aux Commerçants a été de 754,0 millions d’euros, en décroissance organique de -8,7% soit -71,7 millions d’euros.

Services Financiers

Le chiffre d’affaires des Services Financiers a continué de faire preuve de résilience et a été quasiment stable durant la période, atteignant 224,1 millions d’euros, en décroissance organique de seulement -0,4% ou -1,0 million d’euros. Comme au premier semestre, la performance de chacune des divisions a été contrastée.

D’une part :

  • Les Paiements Non-cartes n’ont quasiment pas été affectés par la COVID-19, la division ayant ainsi enregistré un fort pourcentage de croissance du chiffre d’affaires à un chiffre, grâce à une augmentation des volumes et par la montée en charge de contrats.
  • Suite aux changements de comportement des consommateurs engendrés par la crise sanitaire de la COVID-19, les volumes d'authentification liés aux transactions de paiement sur internet ont fortement augmenté. Des volumes de transactions plus importants ont également été traités sur nos plateformes de courtage électronique. En conséquence, une forte croissance à deux chiffres a été enregistrée dans les Services Numériques.

D’autre part, le chiffre d'affaires lié aux activités de traitement des transactions par carte (Traitement Emetteurs et Traitement Acquéreurs), malgré un rebond par rapport au point le plus bas du deuxième trimestre, a baissé d'un pourcentage à un chiffre, la croissance du volume des transactions au troisième trimestre n'ayant pas pu complètement compenser une activité projet moins forte et la baisse des dépenses discrétionnaires des banques.

Au cours des neufs premiers mois de 2020, le chiffre d’affaires des Services Financiers a été de 666,8 millions d’euros, en décroissance organique de -0,6%, soit -4,3 millions d’euros.

Mobilité & Services Web Transactionnels

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 78,2 millions d’euros, en décroissance organique de -1,6 millions d’euros ou -2,0% par rapport au troisième trimestre de l’année précédente, avec une évolution contrastée entre chacune de ses 3 divisions.

Le chiffre d’affaires de e-Consommateur & Mobilité, a connu une croissance forte à deux chiffres, grâce aux contrats existants et nouvellement signés en France, en Belgique et en Italie pour des solutions d’interaction omni-canales sécurisées, ainsi que des solutions de santé numérique, notamment en Allemagne.

Cette forte performance n’a pas pu complètement compenser la baisse de chiffre d’affaires des Services Numériques de Confiance due à la réduction du nombre de projets induite par le passage de contrats en phase d'exécution, ainsi que des activités de Billetterie Electronique qui restent sévèrement impactées par la situation sanitaire actuelle au Royaume-Uni et en Amérique Latine avec des volumes de billets de train plus faibles et moins de projets.

Au cours des neufs premiers mois de 2020, le chiffre d’affaires de Mobilité et Services Web Transactionnels s’est élevé à 241,2 millions d’euros, en décroissance organique de -2,5% soit -6,3 millions d’euros.

Très large succès de l’offre publique amicale de Worldline sur Ingenico

Résultats de l'offre publique initiale et finalisation de l'acquisition

Pour rappel, l'offre publique amicale de Worldline sur Ingenico a été lancée le 30 juillet 2020 et a été clôturée le 15 octobre 2020. Cette offre a connu un très grand succès, avec 88,64% des actions Ingenico (représentant au moins 83,20% des droits de vote) et 99,57% des OCEANEs Ingenico apportées.

Le règlement-livraison des actions a eu lieu le 28 octobre 2020, permettant ainsi la consolidation d' Ingenico par intégration globale à partir du 1er novembre 2020.

Réouverture de l'offre publique jusqu'au 4 novembre 2020

Afin de permettre aux actionnaires d' Ingenico et aux détenteurs d'OCEANEs n'ayant pas apporté leurs titres à l'offre initiale de le faire dans des conditions inchangées, l'offre a été réouverte du 22 octobre au 4 novembre 2020 (inclus).

Achèvement des travaux de préparation à l'intégration d' Ingenico permettant la mise en œuvre immédiate du programme Day-one readiness et le déploiement de la nouvelle organisation combinée.

Grâce à la méthodologie éprouvée Day-one readiness de Worldline et à la mobilisation totale des équipes des deux groupes pour la préparation de l'intégration, Worldline est maintenant prêt à fonctionner comme une seule et même entreprise dès le 2 novembre, ce qui permet la mise en œuvre en temps voulu des programmes détaillés d'intégration et de synergie.

Lancement de la revue stratégique de l'activité des terminaux de paiement

Tel que déjà communiqué le 3 février 2020, le Groupe lance maintenant la revue stratégique de son activité de terminaux de paiement, désormais renommée Solutions & Services de Terminaux (SST).

En effet, afin d'accélérer la transformation de cette Ligne de Services Mondiale vers un modèle commercial basé sur le cloud et facturé à l’usage (Payment Platform as a Service - PPaaS), un examen des alternatives stratégiques disponibles pour SST sera entrepris afin d’assurer les meilleures perspectives de développement à long terme de l'activité, dans le meilleur intérêt de ses clients, employés et actionnaires.

Worldline envisage d'avoir mené à son terme cette revue stratégique en 2021.

Nouveau profil du groupe

Suite à la finalisation de l'acquisition d' Ingenico , Worldline est désormais le quatrième acteur mondial dans les services de paiement avec plus de 20 000 employés dans une cinquantaine de pays. Le nouveau groupe combiné offre des services de paiement de première qualité à près d'un million de commerçants et 1 200 institutions financières, avec un chiffre d'affaires pro forma estimé à environ 5,3 milliards d'euros en 2019, dont environ 2,5 milliards d'euros en services de paiement des commerçants et services liés aux transactions.

Depuis l'annonce, la transaction a été particulièrement bien accueillie par les clients et les principaux partenaires des groupes, démontrant ainsi la grande pertinence de ce projet sur le plan industriel et commercial.


Activité commerciale et principales réalisations du troisième trimestre

Services aux Commerçants

La crise provoquée par la situation sanitaire de la COVID-19 a poussé de nombreux marchands à travers le monde à accélérer leur plan de digitalisation.

En particulier, dans le but d’augmenter leur efficacité, les commerçants déploient des systèmes de paiement unifiés et standardisés pour leurs différentes opérations en Europe. Sur ce sujet :

  • Worldline accompagne C&A dans le déploiement d’une solution standardisée pour ses caisses enregistreuses et a étendu ses services d’acquisition existants à 4 nouveaux pays (Pologne, République Tchèque, Croatie et Italie) ; et
  • Worldline va déployer une solution de caisses enregistreuses connectées et standardisées pour le fabriquant de prêt-à-porter BRAX dans 4 pays européens. Cette solution inclut le déploiement de terminaux de paiement de nouvelle génération et de services d’acquisition des transactions.

Worldline accompagne également plusieurs de ses clients du secteur de l’hôtellerie dans l’accélération de leur plan de transformation :

  • Un partenariat a été signé avec NextGuest, un leader mondial dans les solutions personnalisées et automatisées de la relation client pour l’industrie hôtelière, pour mettre en place un système de paiement électronique sécurisé et de relation client automatisée conforme à la directive DSP2 ;
  • Un autre partenariat a été signé avec Bookassist, un leader de la fourniture d’outils de réservation en ligne et de conception de sites internet pour les hôtels ; afin d’aider les hôtels à accomplir des réservations directement à partir de leur propre site internet en utilisant les solutions de paiements de Worldline.
  • Saferpay, la plateforme d'acceptation en ligne de Worldline, a été intégrée à l’offre de HotelNetSolution qui fournit des services de réservation en ligne et de digitalisation pour l’industrie hôtelière ;
  • Worldline va fournir des services d’acquisition à Wamos Benelux, une agence de voyage en ligne ; enfin
  • Le terminal de paiement autonome de Worldline, VALINA a été choisi par Myra, un fabricant de bornes d'enregistrement « check-in / check-out automatisé»  pour l'industrie hôtelière européenne.

D’importantes avancées commerciales ont également été réalisées dans les solutions en ligne et omni-canal :

  • Worldline a signé un partenariat avec iPayLinks, un portail de paiement en ligne, pour proposer les services d’acquisition de carte Visa et MasterCard aux commerçants clients actuels d’iPayLinks à travers l’Europe et ceux amenés à le devenir.
  • Un partenariat a été signé avec un portail de paiement en ligne au Royaume-Uni pour déployer dans tous les restaurants d’Europe d’une chaîne mondial de restauration rapide les solutions de Worldline pour l’acquisition en ligne de Visa , MasterCard et Diners ; et
  • La relation commerciale de Worldline avec MUSIC STORE, une des plus importantes chaîne de magasins d’instruments de musique, a été étendue, de la solution e-commerce existante à une solution d’acceptation et d’acquisition des transactions en magasin.

Pour finir, concernant les paiements autonomes :

  • Les solutions de paiement de Worldline, basées notamment sur les terminaux de paiement autonomes VALINA, ont été vendues avec succès à un nombre croissant de clients, en particulier à des exploitants de parkings comme Qpark ou Cegeka.
  • Un partenariat a également été signé avec Antenor, un grand opérateur belge de solution autonome pour les parkings, les stations de lavage automobile et de « check-in/check-out » automatisés dans les hôtels ;
  • Un nouveau contrat a aussi été signé avec un leader des solutions d’accès aux parkings, aux évènements et aux stations de ski, pour la fourniture des terminaux de paiements autonomes et des services d’acquisition paneuropéens dans 7 pays ;
  • Enfin, le terminal de paiement VALINA a été vendu avec succès pour la première fois en Amérique du Nord.

Services Financiers

Après l’important contrat signé avec BPCE à travers la Brinks plus tôt cette année, Worldline a signé un nouveau contrat avec un groupement de 4 banques belges dans le but de traiter leurs transactions d’acquisitions DAB (distributeur automatique de billets), consolidant ainsi la position du Groupe sur le marché de la gestion des transactions DAB qui se consolide rapidement et pour laquelle de nombreuses opportunités d’externalisation sont actuellement en discussion en Europe.

En outre, compte tenu du succès de leur partenariat, PSA Payment Services Austria et Worldline ont prolongé de cinq ans leur contrat actuel. PSA est responsable du système Bankomat® pour le compte des banques autrichiennes, gérant environ 10 millions de cartes Bankomat® et un réseau de 7 350 distributeurs automatiques Bankomaten®. En 2019, un milliard de transactions ont été traitées par Worldline dans le cadre de l'accord précédent, qui a maintenant été prolongé jusqu'en 2025.

Plus largement, la crise de la COVID-19 a accéléré les tendances du commerce numérique et en ligne :

  • En conséquence, les transactions avec authentification sécurisées par Worldline ont plus que doublé en septembre 2020 par rapport à septembre 2019.
  • Le nombre de transactions DSP-2 concernant l’accès aux informations des comptes bancaires traitées sur les plateformes de Worldline a très fortement augmenté, de moins de 200,000 en Septembre 2019 à près de 5 millions en Septembre 2020.

Mobilité & Services Web Transactionnels

Dans le cadre de son plan stratégique 2025, l'INSEE a souhaité améliorer l'accès à l'information pour tous les publics et a choisi la plateforme d'engagement client hautement sécurisée et multicanal de Worldline, WL Contact SaaS, dans le cadre d'un contrat de 5 ans.

En outre, la Commission européenne, par le biais du programme-cadre Horizon 2020, a attribué deux nouveaux projets de recherche et d'innovation à des consortiums menés par Worldline, avec pour objectif de relever les nouveaux défis dans le secteur des médias et de tirer parti des technologies les plus innovantes, y compris celle de la blockchain :

  • Un premier projet vise à sécuriser le contenu des médias grâce à une solution de traçabilité basée sur la technologie blockchain ;
  • Un second a pour ambition de créer une plateforme collaborative sécurisée permettant la diffusion de vidéos en direct. La technologie blockchain permettra de fournir un flux direct décentralisé à des abonnés individuels payants.

Enfin, Worldline s'est engagée dans une coopération stratégique avec Unwire, une Fintech danoise de Mobility as a Service, afin d'accélérer la mise en place d'une technologie de paiement digital innovante dans les transports. Ce partenariat permettra d'élargir les capacités de Mobility as a Service (MaaS) de Worldline au Royaume-Uni et en Irlande ainsi que dans le reste de l'Europe et facilitera l'accès et l'utilisation des transports publics grâce à des systèmes de paiement simplifiés.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes est resté élevé et quasiment stable à 3,9 milliards d’euros.


Objectifs 2020 combinés

Suite à la finalisation de l'acquisition d' Ingenico et de sa consolidation à partir du 1er novembre 2020, Worldline publie aujourd'hui un ensemble d'objectifs 2020, incluant la contribution financière d' Ingenico sur deux mois, en parfaite cohérence avec les objectifs précédemment communiqués.

Cet ensemble d'objectifs combinés est basé sur les hypothèses macro-économiques décrites lors de la publication du chiffre d'affaires de Worldline pour le premier trimestre 2020, et en particulier pour le second semestre, sur les tendances suivantes :

  • Levée très graduelle des contraintes gouvernementales avec :
    • Une réouverture du commerce « non-essentiel » et l’augmentation des flux de paiement domestiques permettant une reprise progressive de l’activité commerciale ;
    • Activités liées aux déplacements internationaux et au tourisme restant très limitées
    • Un report à 2021 de toute l'activité évènementielle, des salons et des congrès majeurs (évènements sportifs, séminaires d’entreprise, festivals, concerts etc.).

Pour le quatrième trimestre 2020, en particulier pour tenir compte de la récente évolution sanitaire, les objectifs du groupe sont basés sur hypothèses suivantes :

  • Des restrictions gouvernementales ciblées plus importantes mais pas de fermeture généralisée du commerce « non-essentiel » sur nos principaux marchés européens d’acquisition commerçants jusqu’à la fin de l’année, et
  • Une performance d' Ingenico en ligne avec ses objectifs annuels.

Sur cette base, le Groupe confirme s’attendre à une performance financière 2020 globalement comparable à celle de 2019, comme suit :

Chiffre d’affaires

Le Groupe s’attend à un chiffre d’affaires 2020 stable ou en retrait de quelques points de croissance par rapport à 2019, à périmètre et taux de changes constants.

Excédent Brut Opérationnel (EBO)

Le Groupe s’attend à ce que le taux de marge d’EBO pour 2020, à périmètre et taux de changes constants, soit d’environ 25 %, soit environ le même niveau qu’en 2019.

Flux de trésorerie disponible 

Le Groupe cible environ le même taux de conversion d’EBO en flux de trésorerie disponible qu’en 20191.

Ces objectifs sont exprimés à périmètre et taux de change constants. Ils reposent notamment sur l’absence de changement de périmètre significatif et de changement significatif de normes comptables.

Ces objectifs ont été élaborés de manière comparable aux informations financières historiques, et conformément aux méthodes comptables du Groupe.


Annexes

Chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2020

  Chiffre d'affaires
     
En millions d'euros 9M 20209M 2019*Variation organique
     
Services aux Commerçants 754,0825,7-8,7%
Services Financiers 666,8671,1-0,6%
Mobilité & Services Web Transactionnels 241,2247,5-2,5%
     
Worldline 1 662,01 744,3-4,7%

* à périmètre et taux de change constants

Réconciliation du chiffre d’affaires statutaire du troisième trimestre 2019 à périmètre et taux de change constants

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 est comparé avec le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 à périmètre et taux de change constants. La réconciliation entre le chiffre d’affaires publié du troisième trimestre 2019 et le chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :

  Chiffre d'affaires
      
En millions d'euros T3 2019Effet de
périmètre**
Effet des taux de changeT3 2019*
      
Services aux Commerçants 283,8+0,5-0,5283,8
Services Financiers 225,60,0-0,4225,1
Mobilité & Services Web Transactionnels 79,90,0-0,179,8
      
Worldline 589,3+0,5-1,0588,8

* à périmètre et taux de change constants
** aux taux de change moyens à décembre 2019

Au cours du troisième trimestre, l'appréciation du franc suisse par rapport au troisième trimestre 2019 a été compensée par la dépréciation de la roupie indienne par rapport à l'euro, ainsi que, dans une moindre mesure, des monnaies asiatiques.

Les effets de périmètre sont entièrement liés à la consolidation de GoPay à partir du 1er septembre 2020.


Réconciliation du chiffre d’affaires statutaire des neuf premiers mois de 2019 à périmètre et taux de change constants

  Chiffre d'affaires
      
En millions d'euros 9M 2019Effet de
périmètre**
Effet des taux de change9M 2019*
      
Services aux Commerçants 819,0+0,5+6,3825,7
Services Financiers 669,80,0+1,3671,1
Mobilité & Services Web Transactionnels 252,50,0-5,0247,5
      
Worldline 1 741,3+0,52,51 744,3

* à périmètre et taux de change constants
** aux taux de change moyens à décembre 2019

Depuis le début de l'année, les effets de change positifs proviennent essentiellement de l'appréciation du franc suisse par rapport à l'euro, partiellement atténuée par la dépréciation de la roupie indienne et des monnaies d'Amérique Latine, ainsi que, dans une moindre mesure, des monnaies asiatiques.

Les effets de périmètre sont entièrement liés à la consolidation de GoPay à partir du 1er septembre 2020

Les chiffres de 2019 présentés dans ce document sont basés sur les données à périmètre et taux de change constants.

Conférence téléphonique

La Direction Générale de Worldline vous invite à une conférence téléphonique en anglais sur le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 du Groupe, le jeudi 29 octobre 2020 à 08h00 (CET - Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

  • sur worldline.com, rubrique Investisseurs
  • par le lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/v7kuqigy
     
  • Par téléphone :
Royaume-Uni (Local):+44 (0) 844 481 9752 
France (Local):+33 (0)1 70 70 07 81 
Allemagne (Local):+49 (0)69 22 22 26 25 
Etats-Unis (Local):+1-646-741-3167 
   

Code: 6856974

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com rubrique Investisseurs.


Prochains évènements

  • 24 février 2021              Résultats annuels 2020
  • 21 avril 2021                 Chiffre d’affaires du premier trimestre 2021
  • 20 mai 2021                 Assemblée générale annuelle des actionnaires
  • 27 juillet 2021               Résultats du premier semestre 2021
  • 19 octobre 2021           Chiffre d’Affaires du troisième trimestre 2021

Contacts

Relations Investisseurs

Laurent Marie
+33 7 84 50 18 90
laurent.marie@ingenico.com

David Pierre-Kahn
+33 6 28 51 45 96
david.pierre-kahn@worldline.com

Benoit d’Amécourt
+33 6 75 51 41 47
benoit.damecourt@worldline.com

Communication
Sandrine van der Ghinst
+32 499 585 380
sandrine.vanderghinst@worldline.com

Presse
Anne-Sophie Gentil
asgentil@kairosconsulting.fr


A propos de Worldline

Worldline [ Euronext : WLN] est le leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction, et le 4ème acteur mondial des paiements. Avec sa couverture mondiale et son engagement en faveur de l’innovation, Worldline est le partenaire technologique de choix des commerçants, des banques et des acquéreurs tiers, ainsi que des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, tous secteurs confondus. Worldline peut compter sur le talent de ses 20 000 collaborateurs répartis dans plus de 50 pays pour offrir à ses clients, où qu’ils soient, des solutions durables, fiables et sécurisées sur l’ensemble de la chaîne de valeur des paiements, favorisant ainsi la croissance de leur entreprise. Les offres de Worldline dans les domaines de Merchant Services ; Terminals, & Solutions Services ; Financial Services et Mobility & e-Transactional Services incluent les solutions online et physiques d’acquisition commerciale nationale et paneuropéenne, les solutions de traitement des transactions de paiement hautement sécurisées, un large portefeuille de terminaux de paiement, ainsi que des services de billetterie électronique et des services numériques dans l’environnement industriel. Le chiffre d’affaires pro forma 2019 de Worldline s’élève à 5,3 milliards d’euros. worldline.com

La raison d’être de Worldline est de concevoir et exploiter des services de paiement et de transactions numériques pour contribuer à une croissance économique durable et renforcer la confiance et la sécurité dans nos sociétés. Worldline les rend respectueux de l’environnement, accessibles au plus grand nombre, tout en accompagnant les transformations sociétales.

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations incluses ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérées comme telles. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies de Worldline, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document d’Enregistrement Universel 2019 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 29 avril 2020 sous le numéro de dépôt D.20-0411 et de son Amendement déposé auprès de l’AMF le 6 août 2020 sous le numéro de dépôt D.20-0411-A01.

Les croissances organiques du chiffre d’affaires et de l’EBO sont présentées à périmètre et taux de change constants. L’excédent brut opérationnel (EBO) est présenté tel que défini dans le Document d’Enregistrement Universel 2019. Les objectifs 2020 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 mars 2020. Tous les montants sont présentés en millions d’euros avec une décimale. Cette présentation peut aboutir à des écarts d’arrondis entre les chiffres présentés dans les différents tableaux et leurs totaux ou sous-totaux.

Les Lignes de Services sont composées de Services aux Commerçants (Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Luxembourg, Malaisie, Pologne, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse), Services Financiers (en Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hong Kong, Indonésie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Singapour, Suisse et Taiwan), et Mobilité et Services Web Transactionnels (en Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, Espagne, France, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Worldline ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.

Le présent communiqué de presse ne constitue ni une offre de vente ou d’achat ni une sollicitation de vente ou d’achat de titres aux Etats-Unis ni dans aucun autre pays. Les valeurs mobilières ne pourront être vendues aux Etats-Unis en l’absence d’enregistrement ou de dispense d’enregistrement au titre du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « U.S. Securities Act ») ou au titre de la législation en vigueur dans tout Etat des Etats-Unis. Les valeurs mobilières qui pourraient être offertes dans le cadre de toute opération n’ont pas et ne seront pas enregistrées au titre du U.S. Securities Act ou de toutes lois sur les valeurs mobilières dans tout Etat des Etats-Unis et Worldline n’envisage pas d’effectuer une quelconque offre au public de valeurs mobilières aux Etats-Unis.




1 Excluant les coûts de d’acquisitions d’ Ingenico estimé à environ 50 millions d’euros


Pièce jointe