Sirios annonce la clôture d’une première tranche d’un placement privé de plus de 1,3 million $

Le présent communiqué ne doit pas être distribué aux agences de diffusion de communiqués de presse des États-Unis ni diffusé aux États-Unis

MONTRÉAL, 11 déc. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- RESSOURCES SIRIOS INC. (TSX-V: SOI) (la « Société ») annonce aujourd’hui la clôture d’une première tranche d’un placement privé sans l’entremise d’un courtier pour un montant total de 1 385 390 $ (le « Placement »). Le Placement consiste en l’émission de (i) 6 866 333 unités accréditives du Québec (les « Unités accréditives du Québec ») au prix de 0,18 $ par Unité accréditive du Québec pour un montant de 1 235 940 $; et (ii) 879 117 unités accréditives nationales (les « Unités accréditives nationales ») au prix de 0,17 $ par Unité accréditive nationale pour un montant de 149 450 $ .

Chaque Unité accréditive du Québec et chaque Unité accréditive nationale est composée d’une action ordinaire du capital social de la Société et d’un demi-bon de souscription (chaque bon de souscription entier étant un « Bon de souscription »). Chaque Bon de souscription confère à son détenteur le droit d’acquérir une action ordinaire du capital social de la Société au prix de 0,23 $ au cours des dix-huit mois suivant la clôture du Placement.

Les titres émis en vertu du Placement sont assujettis à une période de restriction de quatre mois et un jour, se terminant le 12 avril 2021, conformément à la législation en valeurs mobilières applicable au Canada. Le Placement a reçu l’approbation conditionnelle de la Bourse de Croissance TSX et demeure soumis à l’approbation finale de la Bourse de croissance TSX. Des frais d’intermédiation totalisant 74 967 $ ont été payés à des intermédiaires dans le cadre du Placement.

Le produit du Placement sera utilisé pour réaliser principalement un important programme de forage au diamant, sur le projet aurifère Cheechoo. La propriété Cheechoo est située à Eeyou Istchee Baie James au voisinage immédiat de la mine d’or Éléonore de Newmont Corporation. Veuillez consulter le site web de la Société pour de plus amples informations sur ce projet.

M. Michel Bouchard, un administrateur de la Société, a souscrit dans le cadre du Placement pour un montant de 15 300 $ ou 85 000 Unités accréditives du Québec, ce qui constitue une « opération avec une personne apparentée » au sens du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières (le « Règlement 61-101 ») et au sens de la politique 5.9 de la Bourse de croissance TSX – Mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières. Cependant, les administrateurs de la Société qui ont voté en faveur du Placement ont déterminé que les dispenses de l’obligation d’évaluation officielle et de l’approbation des porteurs minoritaires, prévues respectivement aux articles 5.5 a) et 5.7 1) a) du Règlement 61-101, peuvent être invoquées, car ni la juste valeur marchande des Unités accréditives du Québec émises à cet initié, ni la juste valeur marchande de la contrepartie payée pour ces Unités accréditives du Québec ne dépassent 25 % de la capitalisation boursière de la Société. Aucun administrateur de la Société n’a exprimé d’opinion contraire ou de désaccord en lien avec ce qui précède. Une déclaration de changement important concernant cette transaction avec une personne apparentée sera déposée par la Société, mais ne pourra pas être déposée plus tôt que 21 jours avant la clôture du Placement en raison du fait que les modalités de la participation de chacune des personnes non apparentées et de la partie apparentée dans le cadre du Placement n'étaient pas déterminées.

Ce communiqué ne constitue ni une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat visant des titres aux États-Unis. Les titres n'ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933, dans sa version modifiée (la « Loi des États-Unis ») ou de toute autre loi étatique, et ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis ou à une personne américaine, ou pour le compte ou le bénéfice d'une personne américaine, sans enregistrement préalable en vertu de la Loi des États-Unis et autres lois étatiques sur les valeurs mobilières applicables ou en l’absence d’une dispense d’inscription applicable.

À propos de Ressources Sirios inc.

Pionnière dans la découverte de gîtes aurifères significatifs à Eeyou Istchee Baie-James au Québec, Canada, Ressources Sirios inc. se concentre principalement sur sa découverte d’or Cheechoo tout en explorant activement le haut potentiel aurifère de ses autres propriétés.

Pour plus d’informations, visitez notre site web au www.sirios.com ou contactez :
Dominique Doucet, président, ing.
Tél.: (514) 918-2867
ddoucet@sirios.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l’exactitude ou de la véracité du présent communiqué.

Énoncés prospectifs :

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à l’utilisation prévue du produit du Placement, l’approbation finale de la Bourse de croissance TSX en lien avec le Placement, le développement du projet aurifère Cheechoo et de manière générale, le paragraphe « À propos de Ressources Sirios inc. » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par aux lois sur les valeurs mobilières applicables et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes. Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs et les événements futurs, pourraient sensiblement différer de ce qui est présentement anticipé par la Société. Ces facteurs de risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que ces énoncés changent de façon importante, ainsi que les hypothèses retenues pour développer de tels énoncés sont décrits dans la documentation de divulgation de la Société sur le site web de SEDAR au www.sedar.com.

Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction de développer le projet aurifère Cheechoo et, plus généralement, les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Les lecteurs sont mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.