7e anniversaire du conflit syrien : HI dit « STOP » au bombardement des civils

MONTRÉAL, 15 mars 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- HI relance aujourd'hui sa campagne publique « Stop Bombing Civilians » contre le bombardement des populations civiles. Les bombardements et les pilonnages en zones peuplées, qui sont devenus courants dans les conflits actuels en Iraq, en Syrie et au Yémen, tuent et blessent à 92 % des civils. L'association appelle le grand public à signer une pétition en ligne pour demander aux États de mettre fin à l'utilisation d'armes explosives en zones peuplées. Notre objectif consiste à obtenir 1 million de signatures, puis à remettre officiellement la pétition aux Nations unies et aux responsables politiques en septembre 2018.

Depuis sept ans, les Syriens sont victimes d'un conflit marqué par l'utilisation massive et continue d'armes explosives. Les frappes aériennes de grande ampleur qui visent la Ghouta orientale depuis le 18 février 2018 ont fait plus de 1,100+ morts et ont détruit d'innombrables infrastructures civiles, notamment des hôpitaux et des centres de santé. Dans le même temps, les bombardements et les tirs d'artillerie dans le centre de Damas ont fait des dizaines de victimes. Ces derniers mois, les offensives militaires accompagnées de frappes aériennes massives et de tirs d'artillerie ont tué des centaines de civils dans le gouvernorat d'Idlib, le gouvernorat de Rakka et le district d'Afrin.

Dans les pays touchés par la crise syrienne, les équipes de HI peuvent témoigner de la souffrance et du traumatisme de la population syrienne, victime d'un conflit marqué par l'utilisation massive et répétée d'armes explosives. D'après une enquête de l'International NGO Safety Organization (INSO), 33 394 attaques comprenant des armes explosives ont été menées en 2017 en Syrie, soit 70 % des incidents signalés. Cela représente en moyenne 91 attaques par jour, sous la forme de bombardements ou de tirs d'artillerie.

Une canadienne sur le terrain

Basée à Amman, en Jordanie, Shirin Kiani travaille en tant que Coordonnatrice en inclusion pour la réponse de HI en Syrie. Avec des antécédents en ergothérapie et en santé publique, elle travaille avec les équipes de terrain pour s'assurer que les personnes handicapées et les personnes âgées aient accès aux programmes de subsistance et de rétablissement d’ONG plus traditionnelles. Elle a travaillé pour HI pendant 10 ans dans divers pays tels que : le Sri Lanka, le Népal, Haïti, l'Irak, le Laos et le Canada. Elle est spécialisée dans les domaines du handicap, du renforcement des systèmes de santé, des moyens de subsistance inclusifs et de l'inclusion sociale. Au Canada, c’est l’acteur Anthony Lemke qui agit en tant que porte-parole en matière d’armes explosives pour HI Canada.

1 millions de signatures pour dire « STOP »

Dans le cadre de la campagne « Stop Bombing Civilians », lancée en mars 2016, HI appelle les États à prendre des mesures immédiates et à concevoir une déclaration politique visant à réduire les souffrances des civils, à améliorer leur protection quand ils vivent en zones de conflit, et ce, en mettant fin à l'utilisation des armes explosives en zones peuplées et en venant en aide aux victimes et aux communautés touchées. L'organisation demande au grand public de signer sa pétition internationale. Cette pétition, dont l'objectif consiste à recueillir 1 million de signatures, en compte déjà 390 000. Elle sera remise aux Nations unies et aux décideurs politiques en septembre 2018.

À propos de HI
HI est une association de solidarité internationale indépendante qui intervient depuis 35 ans dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et vulnérabilisées, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. HI est l’une des six associations fondatrices de la Campagne internationale pour interdire les mines (ICBL), co-lauréate du prix Nobel de la paix en 1997 et lauréate du prix Conrad N. Hilton 2011. HI agit et témoigne partout où « vivre debout » ne va pas de soi.

Contacts médias

HI CANADA
Gabriel Perriau
Chargé des communications
& du marketing digital
514 908-2813 # 229
g.perriau@hi.org

HI US
Mica Bevington
Media Relations
301 891 2138
m.bevington@hi.org

Michele Lunsford
Digital Marketing &
Communications Officer
301 891 2138
m.lungsford@hi.org

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à  http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/e7fcb6b2-d925-4679-bba2-a0c0b27ef4af