Des défenses de mammouth rapatriées des États-Unis au Canada sont confiées au Musée canadien de la nature.

OTTAWA, 22 mars 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Deux défenses de mammouth ont été rapatriées au Canada des États-Unis après avoir été découvertes grâce à une enquête du FBI (Federal Bureau of Investigation). Confiées au Musée canadien de la nature – musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada –, les défenses seront conservées à Gatineau, au Québec, dans la collection nationale de fossiles.

Les défenses semblent dans un bon état de conservation. De forme incurvée, elles mesurent environ 1,5 m (5 pi) de longueur. Un fragment plus petit les accompagne. Gros mammifères végétariens de la famille des éléphantidés, les mammouths sont associés à l’ère glaciaire. Ils fréquentaient certaines régions de l’Amérique du Nord, de l’Asie, de l’Afrique et de l’Europe de 5 millions d’années environ à 5000 ans avant aujourd’hui.

« Ces spécimens sont assez bien conservés et nous nous réjouissons de la coopération du gouvernement américain et du FBI en vue de la restitution de ces fossiles faisant partie du patrimoine national », déclare Kieran Shepherd, conservateur en paléobiologie au Musée canadien de la nature.

Selon le FBI, un Américain nommé Don Miller a acquis ces objets illégalement. Ce collectionneur a expliqué aux enquêteurs qu’il avait mis au jour les défenses en 1960 lors d’un voyage entre Calgary et la frontière du Yukon et de l’Alaska. Il a ensuite transporté les fossiles chez lui en Indiana, où ils sont restés en sa possession jusqu’à ce que le FBI les découvre en 2014.

« Le service d’éducation et de culture du ministère des Affaires étrangères américain   reconnaît que les vestiges paléontologiques représentent un élément important du patrimoine culturel du Canada et nous sommes heureux que ces spécimens soient de retour dans leur pays d’origine, a déclaré l’ambassadeur américain au Canada Kelly Craft. Le ministère des Affaires étrangères est fier de collaborer avec des pays comme le Canada dans le but de rapatrier des objets culturels qui ont été volés ou retirés de leur pays d’origine sans autorisation. »

« L’équipe chargée des vols d’œuvres d’art au FBI a pour rôle de rendre à qui de droit les biens culturels volés ou manquants et de les rapatrier dans leur pays d’origine. Nous sommes très fiers de pouvoir restituer ces défenses de mammouth au Canada et de les confier aux bons soins du Musée canadien de la nature, explique Kevin Vorndran, attaché juridique du FBI à Ottawa. Nous remercions nos partenaires de la Gendarmerie royale du Canada et de l’ambassade du Canada à Washington de leur aide dans l’heureux dénouement de cette affaire. »

Les enquêteurs ont rapporté que selon M. Miller – décédé après 2014 – les défenses étaient celles d’un mastodonte; les analyses effectuées par les spécialistes du Musée révèlent toutefois qu’elles appartenaient plutôt à des mammouths.
                                                                                                                       
Pour identifier l’animal, la paléontologue spécialiste des mammifères Danielle Fraser, Ph. D., a examiné les motifs que présentaient les couches internes des sections des défenses que des techniciens avaient au préalable coupées. C’est un peu comme examiner les anneaux de croissance d’un tronc d’arbre. « On pouvait voir que les couches internes de la défense présentaient un motif en W, ce qui est caractéristique des mammouths. Les défenses de mastodonte auraient révélé un motif en damier », explique-t-elle. 

Un mot sur le Musée canadien de la nature
Le Musée canadien de la nature a vocation à transmettre des idées fondées sur des faits, à procurer des expériences instructives et à favoriser une relation enrichissante avec la nature d’aujourd’hui, d’hier et de demain. Il y parvient grâce à sa recherche scientifique, à sa collection d’histoire naturelle de 14,6 millions de spécimens, à ses programmes éducatifs, à ses expositions permanentes et itinérantes, et à son site Web dynamique nature.ca.

Renseignements pour les médias :
Dan Smythe
Chef, Relations avec les médias
Musée canadien de la nature
613-566-4781; 613-698-9253 (cell.)
dsmythe@mus-nature.ca

Service de presse national du FBI
Washington, D.C.
202-324-3691
npo@fbi.gov

Nicole Wootten
Adjointe aux médias
Ambassade des États-Unis à Ottawa
613-688-5316
woottennb@state.gov