FINANCIERE DE L'ODET : résultats 2017

FINANCIère de l'odet

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Résultats de l'exercice 2017 Le 22 mars 2018


 

Résultats 2017 Intégration globale du Groupe Vivendi à compter du 26 avril 2017 Chiffre d'affaires du Groupe : 18 325 millions d'euros +82 % incluant 8 911 millions d'euros de Vivendi, (+6 % à périmètre et change constants) Résultat opérationnel : 1 123 millions d'euros, +79 % (dont 720 millions d'euros de contribution de Vivendi) Résultat net 2 076 millions d'euros contre 580 millions d'euros en 2016, dont 369 millions d'euros de part du Groupe, en progression de 62 % par rapport à l'année 2016 Acquisition par Vivendi des 59,2 % du capital d'Havas détenu par le Groupe Bolloré pour 2 317 millions d'euros([1]) le 3 juillet 2017, puis achat des minoritaires d'Havas pour 1 601 millions d'euros Proposition de dividende : 1,00 € par action, identique à celui versé au titre de 2016  

Résultats 2017

 

Le Conseil d'administration de Financière de l'Odet, réuni le 22 mars 2018, a arrêté les comptes de l'exercice 2017.

 

Les comptes de l'exercice 2017 intègrent 4 mois de quote-part de résultats de Vivendi mis en équivalence et 8 mois de résultats de Vivendi désormais consolidé en intégration globale depuis le 26 avril 2017 ([2]).

 

 

Chiffre d'affaires en progression de 82 % par rapport à l'exercice 2016 (6 % à périmètre et taux de change constants) :

 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires 2017 est en hausse de 6 % à 18 325 millions d'euros.
Cette évolution résulte de la croissance de 8 % de l'activité transport et logistique porté par la hausse des volumes et des taux de fret et par les bonnes performances des terminaux portuaires, ainsi que de la progression de 11 % de l'activité logistique pétrolière consécutive à l'augmentation des prix des produits pétroliers. Elle intègre également la progression de 4 % des activités communication, attribuable à Vivendi (+5 %) et une légère hausse de l'activité stockage d'électricité et solutions (+2 %).

 

En données publiées, il est en hausse de 82 %, compte tenu de +7 383 millions d'euros de variations de périmètres, principalement liées à l'intégration de Vivendi, et de -160 millions d'euros d'effets de changes.

 

 

EBITDA : 2 070 millions d'euros, +103 % | Résultat opérationnel : 1 123 millions d'euros, +79 %

 

Le résultat opérationnel du Groupe s'établit à 1 123 millions d'euros en progression de 79 % par rapport à l'exercice 2016, compte tenu :

 

d'une légère progression des activités transport et logistique grâce à une amélioration au second semestre marquée par la bonne marche des terminaux portuaires et de la logistique en Afrique et la croissance soutenue des volumes dans la commission de transport ; d'une contraction du résultat de la logistique pétrolière (malgré une amélioration au second semestre) en raison de la baisse des volumes de l'activité de distribution en France et en Suisse (climatologie défavorable), tandis que 2016 avait bénéficié d'effets de stocks et d'éléments exceptionnels positifs ; dans le secteur communication, de la prise en compte de 720 millions d'euros de résultat opérationnel de Vivendi ([3]) soutenu par une bonne performance des activités de Universal Music Group et Groupe Canal + ; des dépenses contenues dans le stockage d'électricité (batteries, véhicules électriques, stationnaire) malgré le développement de nouveaux services d'autopartage et les coûts d'amélioration des batteries.  

 

Résultat net : 2 076 millions d'euros contre 580 millions d'euros en 2016 |Résultat net part du Groupe 369 millions d'euros, +62 % par rapport à l'année 2016

 

Le résultat financier s'établit à 114 millions d'euros contre 158 millions d'euros en 2016. Vivendi étant désormais consolidé par intégration globale, les dividendes reçus en 2017 (79 millions d'euros)  ne sont plus comptabilisés en résultat (325 millions d'euros en 2016). En revanche, le résultat financier intègre une plus-value de 232 millions d'euros consécutive à la mise à la juste valeur des titres Vivendi dans le cadre de l'intégration globale ainsi que 77 millions d'euros de variation de la juste valeur des options d'achat d'actions Vivendi.
  La part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence non opérationnelles ressort à 115 millions d'euros contre 21 millions d'euros en 2016, bénéficiant de la progression des résultats de Mediobanca et de Socfin. La quote-part des résultats de Mediobanca intègre une reprise de provision sur valeur des titres de
23 millions d'euros.
  L'impôt, qui est positif à 724 millions d'euros, intègre 1 016 millions d'euros d'éléments exceptionnels concernant Vivendi, le règlement favorable du contentieux Bénéfice mondial consolidé 2011 (409 millions d'euros), la restitution de la contribution de 3 % sur les dividendes versés (243 millions d'euros) et l'impact favorable des changements des taux d'imposition essentiellement aux États-Unis sur les impôts différés du Groupe (364 millions d'euros).                 
Compte tenu de ces éléments, le résultat net consolidé s'établit à 2 076 millions d'euros, contre 580 millions d'euros en 2016. Le résultat net part du Groupe ressort à 369 millions d'euros contre 228 millions d'euros en 2016.

 

 

 

Endettement net : 5 068 millions d'euros | Valeur boursière du portefeuille 7 433 millions d'euros

 

L'endettement net s'élève à 5 068 millions d'euros en augmentation de 482 millions d'euros compte tenu de l'acquisition des intérêts minoritaires dans Havas représentant un investissement financier global de 1 601 millions d'euros.
  Les capitaux propres s'établissent à 29 296 millions d'euros, en progression de 21 056 millions d'euros, dont 20 823 millions d'euros provenant de l'intégration globale de Vivendi.
  Le ratio d'endettement net sur fonds propres est de 17 % contre 56 % à fin 2016.
  La valeur boursière du portefeuille de titres cotés s'élève à 7 433 millions d'euros au 31 décembre 2017, dont 1 059 millions d'euros pour le portefeuille de Bolloré ( Mediobanca , Groupe Socfin, .) et 6 374 millions d'euros pour le portefeuille de Vivendi ( Telecom Italia , Ubisoft, Mediaset , Telefonica , Fnac Darty), contre 4 555 millions d'euros ([4]) au 31 décembre 2016.
  La liquidité du Groupe ([5]) est en hausse, avec un montant disponible non tiré de plus de 3,0 milliards d'euros à fin 2017 contre 1,9 milliard d'euros à fin 2016.  

 

Dividende : 1,00 euro par action

 

 

Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale du 1er juin 2018 de distribuer un dividende de 1,00 euro par action. Le détachement du dividende interviendra le 7 juin 2018 et le paiement ou la livraison des actions seront effectués le 11 juin 2018.

 

 

Opérations de structure 2017 et post-clôture :  

-  Intégration globale du Groupe Vivendi à compter du 26 avril 2017 :  

      Suite à l'Assemblée générale du Groupe Vivendi du 25 avril 2017, le Groupe Bolloré a procédé au réexamen du contrôle exercé sur le Groupe Vivendi au regard des critères de la norme IFRS 10 - États financiers consolidés.
       
      L'analyse approfondie des droits détenus par le Groupe et de la dynamique propre aux Assemblées de Vivendi, montre que le Groupe y détient près de la majorité des voix, dans un contexte actionnarial très dispersé.
       
      Au regard de l'analyse des autres faits et circonstances qui démontrent l'existence du contrôle (capacité à contrôler les activités clés et à influer sur les rendements générés par Vivendi), le Groupe Bolloré a conclu que le nombre et l'importance des éléments identifiés conduisent à l'existence d'une situation de contrôle et a, de ce fait, intégré globalement sa participation dans Vivendi à compter du 26 avril 2017 selon les modalités d'IFRS 3.

  -  Acquisition par Vivendi de la participation du Groupe Bolloré dans Havas pour 2 317 millions d'euros ([6]) :  

Le Groupe Bolloré a cédé le 3 juillet 2017 sa participation de 59,2 % dans Havas au prix de 9,25 euros par action, soit 2 317 millions d'euros. En tenant compte du dividende de 0,18 euro en juin 2017, la cession représente une valeur de 2 362 millions d'euros.

 

Vivendi a ensuite réalisé une Offre Publique d'Achat Simplifiée sur Havas, au même prix de 9,25 euros par action, puis une Offre Publique de Retrait suivi d'un retrait obligatoire (OPRO) lui permettant de détenir désormais 100 % d'Havas. Le rachat de ces 40,8 % du capital a représenté un montant supplémentaire de
1 601 millions d'euros.

 

Renforcement de la participation dans Vivendi début 2018 :  

En février 2018, le Groupe, qui détenait 34,7 millions d'options d'achat d'actions Vivendi, a exercé 21,4 millions d'options représentant 1,7 % du capital de Vivendi, au prix d'exercice moyen de 16,57 euros préalablement fixé en octobre 2016, soit un montant de 354 millions d'euros.

 

A l'issue de cet exercice, le Groupe Bolloré détient encore 13,3 millions d'options d'achat donnant droit à autant d'actions Vivendi, exerçables à tout moment à un prix d'exercice moyen de 21,10 euros jusqu'au 25 juin 2019.

 

Par ailleurs, début mars, la Compagnie de Cornouaille a acquis 2 millions d'actions supplémentaires pour 41 millions d'euros, portant la participation du Groupe Bolloré dans Vivendi à 20,63 % du capital (7) et 29,67 % des voix ([7]).

 

-  Blue Solutions :

 

Finalisation en juillet 2017 de l'OPAS de Bolloré sur Blue Solutions : acquisition de 7,6 % de Blue Solutions pour 37 millions d'euros. A fin février 2018, Bolloré et Bolloré Participations détiennent ensemble 95,6 % du capital de Blue Solutions.

 

Gaumont ([8]) :

 

Cession en juillet 2017 de la participation dans Gaumont pour 31 millions d'euros dans le cadre de l'OPRA lancée par la société (plus-value de 16 millions d'euros).

 

Fnac-Darty (8) :  

En janvier 2018, Vivendi a conclu une opération de couverture afin de protéger la valeur de sa participation de 11 % du capital de Fnac-Darty sur la base d'un prix de 91 euros par action, soit un montant de 268 millions d'euros. Vivendi conserve la possibilité d'un dénouement en numéraire ou par livraison d'actions au terme de cette opération, soit au plus tard dans le courant du second semestre 2019.

 

Ubisoft (8) :  

En accord avec la famille Guillemot, Vivendi a annoncé, le 20 mars 2018, la cession de la totalité de sa participation de 27,27 % dans Ubisoft au cours de 66 euros par action pour un montant de 2 milliards d'euros. Cette participation avait été acquise au cours des trois dernières années pour un montant de 794 millions d'euros.

 

*****
***
*

 

 

Chiffres clés consolidés de Financière de l'Odet


 (en millions d'euros) 2017 Bolloré Vivendi MEE et IG 2016 Variation
Chiffre d'affaires 18 325 9 414 8 911 10 075 +82%
EBITDA (1) 2 070 796 1 274 1 020 +103%
Amortissements et provisions (948) (393) (554) (394) +140%
Résultat opérationnel 1 123 403 720 626 +79%
dont mises en équivalence opérationnelles (1) 151 31 120 42 +261%
Résultat financier 114 185 (71) 158 -28%
Part dans le résultat net des sociétés           
mises en équivalence non-opérationnelles 115 115 - 21 -
Impôts 724 (155) 879 (224) -
Résultat Net 2 076 548 1 528 580 +258%
Résultat Net Part du Groupe 369 123 246 228 +62%
Minoritaires 1 706 425 1 281 352 +385%
Bénéfice par action (2) 86,95     53,82 +62%
           
Flux net de trésorerie de l'activité 2 063 404 1 659 1 103 +960
Investissements industriels nets (1 072) (665) (407) (658) -414
Investissements financiers nets (1 847) 2 220 (4 067) (90) -1 758
  31 décembre 2017 Bolloré Vivendi IG 31 décembre 2016 Variation (M€)
Capitaux propres 29 296 8 472 20 823 8 240 +21 056
  dont part du Groupe 4 195     3 601 +593
Endettement net 5 068 2 728 2 340 4 586 +482
Gearing 17%     56% -
Valeur boursière du portefeuille de titres cotés (3) 7 433 1 059 6 374 4 555 +2 878
Liquidité - Montant disponible non tiré ~3 000 (4)     ~1 900  

(1) chez Vivendi essentiellement Telecom Italia
(2) hors titres d'autocontrôle
(3) tenant compte de la valeur des titres et des options d'achat sur titre Vivendi au 31/12/2016
(4) hors Havas et hors Vivendi au 31/12/2017

Résultat opérationnel par activité


(en millions d'euros) 2017 2016 Variation
Transport et Logistique (1) 491 490 -
Logistique Pétrolière 36 54 -33%
Communication (Vivendi, Havas, Médias, Télécoms) 790 282 +180%
Stockage d'Electricité et Solutions (165) (168) -
Autres (Actifs Agricoles, Holdings) (1) (29) (32) -
Total résultat opérationnel 1 123 626 +79%

(1) Avant redevances de marque

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés 2017 ont été effectuées et le rapport de certification sera émis après revue du rapport de gestion.




([1]) Hors taxe sur transactions financières de 7 millions d'euros

([2]) Voir en page 3

([3])  8 mois en intégration globale et incluant 120 millions d'euros au titre des mises en équivalence opérationnelles

([4]) Tenant compte de l'impact de la valeur des titres et des options d'achat Vivendi au 31/12/2016

([5]) Au 31 décembre 2017, hors Havas et hors Vivendi

([6]) Hors taxe sur transactions financières de 7 millions d'euros

([7]) En incluant l'emprunt de titres portant sur 2,7 % du capital et le solde des options d'achat qui représente 1 % du capital

([8]) Non consolidé


Attachment:

http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/d231c8db-f961-4a70-9fba-0fac82a44a41