Chine : opportunités sur les obligations d'entreprises à haut rendement

Thomas Rutz, expert des marchés émergents chez Mainfirst Asset Management, trouve les attentes des marchés concernant l'avenir de l'économie chinoise trop pessimistes. Selon le gérant, le marché des obligations d'entreprises à haut rendement présente des opportunités intéressantes grâce à la forte baisse des valorisations.

Les chiffres économiques actuels montrent que l'économie chinoise ralentit. Cela peut être attribué à des éléments cycliques liés à l'économie intérieure, mais aussi à la guerre commerciale en cours entre les États-Unis et la Chine, qui a vraiment nui au climat des investissements. Le gouvernement chinois a déjà pris des mesures appropriées pour stimuler l'économie en assouplissant la politique monétaire, en stimulant les prêts bancaires et en réduisant l'impôt sur le revenu. Même si les mesures de stimulation du crédit sont de moins en moins efficaces, nous croyons que la Chine dispose d’outils politiques nécessaires pour contrôler son économie et nous pensons qu'un scénario d'atterrissage brutal est peu probable.

Nous estimons que les attentes du marché concernant l'avenir de l'économie chinoise sont trop pessimistes. Nous sommes convaincus que le différend commercial entre les États-Unis et la Chine sera finalement résolu et que la levée de cette incertitude, tout commeles politiques du gouvernement chinois, seront suffisantes pour soutenir la croissance. Nous prévoyons une croissance de l'ordre de 5 à 6 % au cours des deux prochaines années. Nous pensons donc que les secteurs cycliques et les actifs risqués se comporteront mieux. Le principal risque pour notre scénario est un atterrissage brutal de l'économie chinoise, la croissance tombant rapidement en dessous de 5%. Toutefois, une guerre commerciale croissante avec les États-Unis augmentera la probabilité d'un tel scénario, mais le gouvernement chinois a encore la possibilité d'accroître ses mesures de stimulation et d'autres réductions d'impôt sont probablement déjà en cours pour soutenir l'économie.

Opportunités

Nous voyons de grandes opportunités dans les obligations d'entreprises chinoises à haut rendement. Les valorisations sont devenues nettement moins chères au cours de l'année écoulée et de nombreuses obligations ont permis de dégager des rendements à deux chiffres. Bien sûr, une partie de la baisse de la valorisation peut être attribuée aux perspectives macroéconomiques plus faibles, mais dans notre univers, même les entreprises de qualité ayant des plans d'affaires solides et des sources de revenus diversifiées ont été sévèrement pénalisées. Nous voyons actuellement des possibilités dans les secteurs de la consommation et des services publics. En ce qui concerne la forte performance positive des actions chinoises, nous considérons qu'il est indispensable que la monnaie ne soit plus dévaluée. Du côté positif, tant le marché des obligations à haut rendement que celui des actions sont fortement sous-évalués, car de nombreux participants au marché sont extrêmement baissiers. L'univers est généralement sous-exploité et sous-développé et offre des opportunités uniques aux gérants obligataires.